Dans un article publié sur Admirable Design, Christian Guellerin, directeur de l'école de design de Nantes présente quelles sont selon lui les grandes lignes qui doivent être mises en place pour que les designers accèdent à des postes de managers ou de direction. (lire l'article)

Un certain nombre de points seraient ainsi à l'origine du manque d'aquédation du designer au monde de l'entreprise:

1. L'économique et l'entreprise ont longtemps été négligé dans les enseignements 2. Le travail individuel a été trop souligné par rapport au travail collectif 3. Une propension à penser que seuls les designers peuvent juger de la qualité du travail d'un designer etc.

Tous les aspects soulignés sont primordiaux et il est bienvenu que le directeur d'une école accepte de les sougliner. Il se tourne peut-être cependant trop vers le cas des designers intégrés en entreprise. Il faut l'admettre, le nombre de designers jeunes diplômés et pensant pouvoir monter leur agence directement après l'école trébuchent régulièrement sur la route de la maison des artistes, URSAFF et autres gaietés administratives. Partant de là, un enseignement spécifique simulant une activité professionnelle indépendante serait très certainement de bon aloi...