Coup de gueule : De la relation à la beauté et de ses conséquences sur la planète...

Par Nicolas Minvielle mardi 01 Décembre 2009.
Coup de gueule : De la relation à la beauté et de ses conséquences sur la planète... 5 2 Le tourisme au Sahara se développe de plus en plus et jÂ’espère que les politiques vont comprendre quÂ’il y a là un investissement important à réaliser en matière de préservation et de promotion du patrimoine culturel saharien !! Effectivement cÂ’est triste de constater le nombre de Kasbah abandonnées alors quÂ’elles renferment lÂ’histoire du peuple fondateur berbère. Le tourisme au Sahara attire davantage de monde, cÂ’est une bonne chose certes, mais une fois sur place rares sont les guides calés et les musées pour vous expliquer cette culture en déperdition. Ensuite, il faut arrêter de prendre les tribus targuis pour des bons plans de gîte et de souper !! Ces peuples ont une mystérieuse histoire dÂ’autant plus que les Touaregs sont analphabètes et que leur culture sÂ’est toujours transmise oralement. Je crois donc que cÂ’est à partir dÂ’un véritable travail de recherche et de valorisation dÂ’un patrimoine fragile que lÂ’on devrait bâtir le tourisme saharien.

Pour commencer ce post, un tableau de Caspar Wolf intitulé "le glacier Lauteraar". On y distingue deux personnes sur un rocher en train de contempler les montagnes. Manifestement, le cadre bucolique prend une ampleur toute particulière pour ce couple dont on devine à son ombrelle notamment qu'il est quelque peu aristocratique. A l'inverse, le guide (local?) et son animal dédaignent cette beauté saisissante, lui tournant le dos.

Le tableau me paraît parfaitement synthétiser cette ambivalence de la relation à la beauté: une forme d'habituation semble en effet venir détruire l'intérêt et la stimulation d'un lieu ou d'un objet. A l'inverse, une aristocratie urbaine ou des plaines semble stupéfaite par la rudesse des montagnes.

Le petit souci ici, c'est que ce type d'inversions peut avoir des conséquences extrêmement dommageables pour les "autochtones". Je ne vais pas revenir sur l'aristocratie suisse, mais je vais par contre mettre en ligne une conférence faite récemment où sont présentées les conséquences désastreuses en termes économiques, sociaux et écologiques que peuvent avoir la recherche d'authenticité et de solitude de certains habitants des pays du nord.

En l'occurrence, il s'agit de touristes bien de chez nous qui partent découvrir le désert en Afrique du nord. C'est un fichier pdf et il n'y a pas le speech, mais les images me paraissent suffisamment parlantes...


Commentaire(s) :

Par myriam, le 03/12/2009

Le tourisme au Sahara se développe de plus en plus et j’espère que les politiques vont comprendre qu’il y a là un investissement important à réaliser en matière de préservation et de promotion du patrimoine culturel saharien !! Effectivement c’est triste de constater le nombre de Kasbah abandonnées alors qu’elles renferment l’histoire du peuple fondateur berbère. Le tourisme au Sahara attire davantage de monde, c’est une bonne chose certes, mais une fois sur place rares sont les guides calés et les musées pour vous expliquer cette culture en déperdition. Ensuite, il faut arrêter de prendre les tribus targuis pour des bons plans de gîte et de souper !! Ces peuples ont une mystérieuse histoire d’autant plus que les Touaregs sont analphabètes et que leur culture s’est toujours transmise oralement. Je crois donc que c’est à partir d’un véritable travail de recherche et de valorisation d’un patrimoine fragile que l’on devrait bâtir le tourisme saharien.

Par Yannig Roth [ Yannig Roth ], le 01/12/2009

C'est marrant, ça me rappelle ce que me disait ma maman quand j'étais petit : "le Paris-Dakar c'est quelque-chose de pas bien, ce sont les riches qui vont aller polluer le désert sans aider les gens là bas" . Je n'ai pas toujours été d'accord, mais votre PDF me fait réfléchir à nouveau... en espérant que les évolutions actuelles iront dans le sens du soutien aux populations locales... que penser du 4L Trophy dans ce cas ???



> > Commentez cet article !

Faire un lien vers l'article : Coup de gueule : De la relation à la beauté et de ses conséquences sur la planète...

Cliquez, copiez, puis collez directement le code sur votre blog, site web ou forum.

Lien sur un blog / site web :


Lien sur un forum :