L'interaction avec les marques comme outil de construction de ces dernières

Par Nicolas Minvielle mardi 03 Décembre 2013.

Le sujet est compliqué, et finalement très peu traité : comment adresser les interactions avec les marques au travers d'une interface digitale? Michael Kirijian commence à y répondre de manière intéressante, notamemnt en reposant les fondamentaux, mais la question si riche qu'elle en soulève de nombreuses autres :

 

  1. Cette interaction offerte par l'interface doit-elle être congruente avec les autres points de contacts offerts ? Répondre oui n'est pas une évidence, après tout c'est le moment de peut-être créer un pic de surprise.
  2. Quelles sont les dimensions de cette intéraction. Elles sont présentées dans le ppt (trigger etc.), mais quel est concrètement leur rôle, laquelle est la plus représentative de telle ou telle marque ?
  3. Comment qualifier la "forme" (si l'on peut dire) que prend cette interaction et la lier avec la marque : une interaction avec une école de commerce implique t'elle "d'ouvrir une porte sur le site" en écartant les doigts, de les glisser etc. 
  4. Finalement, à l'heure où les écrans commencent à communiquer du "toucher", comment lier l'interaction avec une sensation physique (rocher, froid, granuleux, souple etc.)

Bref, de nombreuses questions sur un sujet qui pour le coup est assez peu traité (en relation avec la marque j'entends), et qui va devenir critique dans les années à venir.

 

 


Commentaire(s) :


Faire un lien vers l'article : L'interaction avec les marques comme outil de construction de ces dernières

Cliquez, copiez, puis collez directement le code sur votre blog, site web ou forum.

Lien sur un blog / site web :


Lien sur un forum :